portrait d'Élise Le Pallabre

Élise Le Pallabre nous raconte sa communication

19/12/2014
par Orignal Communication
Interview

photo © Nadine Court

 

Orignal a eu l’occasion d’accompagner dans sa communication Élise le Pallabre, fondatrice de la boutique de cosmétique 100% naturelle Terrasens et créatrice de la ligne de cosmétiques Heuliad. Une entrepreneure bretonne fière de sa région et de son métier, qui nous a parlé lors d’une interview de sa marque et de la façon dont elle a traduit sa passion en images, avec la construction de la communication d’Heuliad.
 
 
 
 
 

émulsion nettoyante heuliad
 

Heuliad, une marque de cosmétique pas comme les autres ?
 

Oui c’est vrai !
Outre ses compositions innovantes et 100 % d’origine naturelle de surcroît, voici ce qui est différent avec Heuliad : c’est la femme qui choisit la crème qui la choisira. Je m’explique…. Il y a eu, il y a et il y aura toujours une forme de séduction marketing qui fait que nous sommes influencées dans le choix de nos crèmes par tout l’univers qui entoure celles-ci, promesses miraculeuses comprises. Sans oublier que nous achetons également en fonction de la prescription d’un tiers qui sait à notre place : « Madame cette crème sera très bien pour vous, mettez ça ! ».
De son côté,  Heuliad invite les femmes à être davantage actrices de leur bien-être, à mieux s’écouter pour choisir vraiment la crème qui est en cohérence avec leurs attentes et qui accompagne la mieux ce qu’elles vivent sur le moment et ce qu’elles ont envie de vivre.
La crème Heuliad se veut être une source de connaissance de soi, d’inspiration, une expérience sensorielle pour se recentrer sans cesse sur l’essentiel et mieux suivre le mouvement de nos vies de femmes.
 
 
 
 
 

Et à qui s’adresse cette belle histoire ? 
 

Les crèmes Heuliad sont d’une qualité rare, riches de plusieurs innovations et sont conçues comme un scénario de notre vie, elles nous parlent de nous. Heuliad s’adresse à celles qui s’y reconnaîtront, qui ont envie d’être actrices de leur bien-être, qui sont conscientes que le (vrai) naturel et le respect de la nature sont l’avenir de l’homme et qui ont l’intuition que prendre soin de soi et être soi, sont des clefs majeures pour créer un monde meilleur. Toute une histoire !
 
 
 
 
 

Pour retranscrire toute la philosophie d’Heuliad dans la communication de la marque, quel brief as-tu transmis à l’agence ? 
 

Je me souviens avoir préparé à la fois un book de tendances et graphismes qui me plaisent (merci Pinterest !) et un powerpoint pour expliciter mon raisonnement, mes évidences : je voulais un graphisme qui réunissent les mots-clefs : féminité, estime de soi, Bretagne, naturalité, caractère, sensorialité, ouverture sur le monde, scénario (et rebondissements !) de vie, gaieté, innovations et haute qualité. Quelque chose de très simple à faire vous l’imaginez… 😉
 
 
 
 
 

Logo Heuliad

 
Heuliad, c’est un logo sobre, typographique. Que nous raconte ce choix ? 
 

Avec ce logo Heuliad, je souhaite exprimer l’intemporalité de ma philosophie : les majuscules expriment cela, le gris (warm grey) aussi. Dans le même temps, ces majuscules ont de la rondeur, c’est l’évocation d’une féminité épanouie, sereine.
Le mot Bretagne qui souligne Heuliad, c’est un ancrage territorial fort – avec le gris de nos menhirs en image subliminale – et la police choisie insuffle le côté romanesque de Heuliad, une dynamique qui appelle toujours une suite, et d’autres aventures. La Bretagne ouverte sur le monde et innovante, qui se veut inspirante pour chacune d’entre nous et qui nous invite à découvrir nos ressources singulières !
 
 
 
 
 

Pissenlits graphiques Heuliad
 

Dans tous les supports, un visuel revient : le pissenlit. Peux-tu nous en parler ? 
 

Le pissenlit est vraiment un repère fort pour Heuliad : l’infusion de feuilles de pissenlit est présente dans tous les soins Heuliad. C’est une fleur toute simple et si complexe à la fois. Nous la connaissons bien en Bretagne, mais elle est partout ailleurs aussi. Nous ne la regardons plus d’ailleurs tant elle parcourt nos champs et collines. Symboliquement, elle nous rappelle que l’enjeu c’est justement d’apprécier les petites choses anodines du quotidien : c’est là que se nichent le bonheur et nos plus grandes joies. Nous avons beaucoup de ressources à portée de main, sous nos yeux, et nous ne voyons plus leur beauté, leur richesse, nous ne les respectons plus… Heuliad a choisi de mettre à l’honneur ces plantes de talent.
La fleur de pissenlit nous montre tantôt une belle fleur jaune, tantôt une sphère de multiples aigrettes évanescentes, des feuilles plus qu’excellentes pour la peau. Elle nous raconte le fil des saisons autant que des souvenirs d’enfants qui soufflent sur ses aigrettes, qui courent le cœur léger, qui s’amusent.
Le graphisme stylisé du pissenlit choisi par Heuliad est là pour signifier toute la modernité du pissenlit et combien il peut être un symbole fort de notre quête de bien-être.
 
 
 
 
 

gamme de couleurs Heuliad
 

Concernant les couleurs qui composent l’univers graphique de la marque : est-ce qu’elles ont un récit à nous raconter elles aussi ? 
 

Les couleurs aussi racontent leur histoire : Heuliad a 5 codes couleurs différents, pour désigner 5 saisons (oui je compte l’intersaison comme une saison à part entière…). Ces couleurs témoignent de l’énergie dominante de chaque saison et comment elle nous influence. Le printemps veut respirer, s’oxygéner, faire circuler la sève dans les arbres : le vert émeraude témoigne de cette vitalité comme de notre envie de lancer de nouveaux projets.
L’été veut partager de l’enthousiasme, de la gaieté, diffuser de la chaleur humaine, de la sensualité aussi : le rouge corail est tout indiqué. L’automne exprime un retour à soi, un besoin d’introspection, mais aussi une richesse intérieure après le temps des récoltes : le jaune dit bien cela. Le bleu ciel évoque l’eau et la fluidité, c’est la couleur de l’intersaison, pour que les transitions entre chaque saison soient douces et naturelles. Enfin le rose framboise traduit bien la douceur et le cocooning de la saison d’hiver ou comment prendre soin de soi et créer des liens authentiques avec les autres pour réussir la nouvelle année qui arrive.
 
 
 
 
 

Ambiance photos Heuliad
 

Des photos viennent imager la communication d’Heuliad : que nous disent-elles ? 
 

Les photos choisies sont aussi là pour signifier une alliance entre Bretagne, féminité, et saisonnalité : la force des images !
 
 
 
 
 

Une communication en photos mais aussi en mots : peux-tu nous présenter ton blog ? 
 

Sur le blog j’aime raconter différentes facettes de notre féminité, afin de donner des clefs concrètes aux femmes, des conseils et des témoignages, dans l’objectif que la philosophie Heuliad rime avec une réalité qui se vit pour de vrai !
 
 
 
 
 

As-tu rencontré des obstacles lors de la mise en place de ta communication, que ce soit au niveau créatif ou technique ? 
 

L’obstacle que j’ai en tête c’est le sujet délicat de l’impression. Entre les couleurs que nous choisissons et les contraintes d’impression (selon le support, la technique…) c’est un vrai casse-tête pour trouver des consensus : l’image de marque peut s’en trouver compromise pour un rien !
 
 
 
 
 

Heuliad, c’est donc déjà une communication bien construite. Comment envisages-tu son évolution par la suite ? 
 

J’ai conscience d’avoir à exprimer aussi certaines choses à présent sous forme de vidéos. Ce n’est pas non plus très simple, je prends mon temps pour trouver LA bonne idée. Quelque chose d’original…
 
 
 
 
 

Avant de se dire au revoir, et pour rester dans le thème de la communication : y a-t-il une marque dont la communication te plaît particulièrement en ce moment ?
 

Je ne bois pas de café, et ils n’ont pas besoin de publicité, mais j’aime assez les spots Nespresso. J’aime bien en fait quand c’est beau esthétiquement et que c’est drôle, avec un zeste d’élégance aussi…

 

 

 

 

 

Vous connaissez maintenant tous les secrets de la communication d’Heuliad. Pour en apprendre plus sur la marque et sur sa créatrice, rendez-vous sur heuliad.fr et n‘hésitez pas à jeter un œil au blog d’Elise.
 

Et enfin, les fêtes approchant à grand pas, pourquoi ne pas mettre des cosmétiques Heuliad 100% naturels et 100% bretons au pied du sapin ?
 
 
 
 
Propos reccueillis par Bastien Lamprière

Client
cosmétique
Interview
  906